La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

LE BLOG DE LA COMMUNAUTE
Nouveautés, Mises à jour, etc. Vous saurez tout sur la face cachée de la communauté Yagg
Dernier Billet
Yaggeur ou Yaggeuse de la semaine | 06.08.2015 - 11 h 49 | 6 COMMENTAIRES
Manuel Atréide est notre yaggeur de la semaine!

Venu de la planète des sables, Manuel, sourcier intergalactique, apporte un message de paix et d’amour à notre terre. Confronté à notre humanité complexe, fera-t-il mieux que Ziggy Stardust ? Le suspense est insoutenable!

Quels sont les sites et/ou les blogs que tu consultes régulièrement? La liste est longue. Mon métier passé et ma profession actuelle m’entrainent à surfer intensivement sur un paquet de sites d’infos technologiques comme Maddyness, FrenchWeb, TechCrunch TheNextWeb ou le MIT Technology Review. Je me dois d’être informé sur l’actu des start-ups comme des poids lourds de l’économie numérique.

À coté de cela, je consulte quotidiennement les sites d’infos généralistes comme Le Monde, Libé, la Croix (qui montre qu’on peut être catho et d’excellente qualité journalistique, si si!). L’info sur le Web n’ayant pas de frontière, je surfe aussi sur le NYTimes, le WaPo et quelques autre sites anglophones de qualité. Ne parlant ni l’espagnol ni le russe j’évite les sites dans ces langue en revanche.

Ensuite je passe pas mal de temps sur les réseaux sociaux, notamment Facebook où je relaie des infos et des sujets qui m’intéressent personnellement, mais aussi twitter que je consacre plus aux sujets en relation avec mon taff.

Enfin, vous me pardonnerez de ne pas citer de noms (on va éviter de leur faire une pub excessive), mais je fais à titre personnel une veille quotidienne sur un certain nombre de sites de la fachosphère, notamment ceux qui font une fixette sur les LGBT. Pour certains sites d’ailleurs qui peuvent aller jusqu’à consacrer un papier sur trois à ce sujet, la fixette tourne à l’obsession. Je-dis-ça-je-dis-rien.

Mais, d’abord et avant tout, je surfe quotidiennement sur Yagg, seul site français généraliste LGBT. J’y trouve une info, des sujets passionnants ou exaspérants, heureux ou tragiques que je ne trouve pas ailleurs. Yagg est, sur le site propre comme au travers de son groupe sur Facebook, mon lien privilégié avec la communauté LGBT. C’est une des raisons qui font que je suis abonné à Yagg et que je soutiens ce média dans sa campagne de recrutement d’abonné.e.s: lorsque la seule voix de la communauté est en danger de disparition, on ne se pique pas de tetrapilectomo-philie, on se bouge le cul et on se bat pour lui sauver la vie.

Bref, de toutes mes lectures, la plus importante et celle que j’ai envie de mettre en avant, c’est le site où vous, lectrice ou lecteur, lisez ces mots. Yagg. Notre média, le seul qui peut parler des Lesbiennes, des Gays, des Bi.e.s et des Trans. On se croise si peu dans la vie quotidienne… ne laissons pas tomber un des rares lieux où nous nous rencontrons.

Faites donc comme moi: abonnez vous! 😉

Le dernier livre que tu as lu? Je suis un lecteur compulsif, frénétique et cyclique: je lis tout le temps, à peu près partout, autant de nouveaux livres que ceux que j’ai déjà lus. Je sors d’un roman d’Annie Proulx, The Shipping News, qui se passe à terre-Neuve et raconte l’histoire d’un homme, de sa famille et de son entourage. La plume d’Annie Proulx est suffisamment belle pour être lue en version originale pour celle et ceux qui le peuvent. Et ses histoires sont toujours passionnantes, originales et surprenantes.

Avant de me replonger dans l’univers de Dune (quelle surprise!), j’entame un détour par un livre que je n’ai pas ouvert depuis longtemps, faute de l’avoir eu sous la main. Terre, Planète Impériale est un des chefs d’œuvre d’un géant de la littérature de science-fiction, Arthur C Clarke. Il y décrit avec une bonne quarantaine d’année d’avance un certain nombre de choses qui font partie de notre quotidien.  C’est aussi un livre qui intègre d’une manière calme et sans complexe la question des orientations sexuelles, homo et bie. Par bien des côtés, ce livre mérite d’être en bonne place dans toute bibliothèque LGBT qui se respecte.

La chanson qui tourne en boucle chez toi ou sur ton baladeur? J’en ai un paquet. Sans être un touche-à-tout, je suis capable de naviguer du disco bien dégoulinant des années 70 à Richard Wagner en passant par les vastes terres de la musique électronique, notamment sa déclinaison ambiente ou un peu plus sombre. Mondkopf se retrouve régulièrement dans mes oreilles mais je suis aussi capable de me faire l’intégrale de la bande son des cinq saisons de Battlestar Galactica. En ce moment toutefois, je patauge une nouvelle fois dans Reflets d’Acide, une saga sonore totalement déjantée, passablement geek-compatible à l’humour bien bourrin.

Quel est ton péché mignon? Faire crier les homophobes sur les réseaux sociaux et sur leurs sites de la fachosphère. je sais, j’ai mauvais fond.

Si tu étais un personnage de série ou de film, qui serais-tu? 21014748_2013062411191677Je vais éviter les références trop évidentes à une planète sableuse. À ce stade, c’est pas du jeu. 😉 Je pourrais choisir Will McAvoy dans la superbe série d’Aaron Sorkin The Newsroom pour ce qu’il représente comme idéal journalistique à mes yeux, mais j’ai depuis longtemps une affection toute particulière pour Karl C. Agathon, Helo pour les connaisseurs.Il n’est pas aussi solaire que Lee «Apollo» Adama ou irrésistible que Kara «Starbuck» Thrace, mais sa quête de la chose juste et son caractère aussi têtu et borné qu’il est loyal est en fin de compte une sacrée inspiration pour moi. J’aimerais bien lui ressembler, moralement.

1568Si tu pouvais avoir un rendez-vous galant avec une personne célèbre (morte ou vivante), ce serait avec qui? La célébrité ne m’attire pas, elle n’a aucun pouvoir de séduction à mes yeux. En revanche, l’intelligence en a beaucoup, sans doute trop même.

Si l’empereur Hadrien a été ne serait-ce qu’en partie l’homme que Marguerite Yourcenar décrit dans son superbe roman, alors oui, j’aurais aimé passer une soirée avec lui pour discuter et apprendre d’un des plus intéressants empereurs romains.

 

Une soirée idéale pour toi, c’est quoi? En orbite.

Combien de temps passes-tu à te préparer le matin? Assez peu de temps, sauf quand j’ai une idée, sous la douche. C’est fou comme l’eau matinale me rend intelligent. Le problème, c’est que les – bonnes – idées s’évanouissent en séchant.

Qu’y a-t-il dans ton frigo en ce moment? Des tomates, des boites de sardines et de la faisselle pour faire des rillettes de poisson ainsi que des olives et des anchois pour faire de la tapenade. Je préfère cuisiner plutôt que d’acheter des plats préparés. J’aime savoir ce que je mange.

Ta phrase culte? Bi-Lal Kaifa!

Que signifie ton pseudo? Faut-il vraiment que je le dise? 🙂

Donne une réponse à laquelle les yaggeurs et les yaggeuses devront trouver la question d’origine 42!

Merci, Manuel Atreide, de t’être prêté au jeu ! Aux yaggeurs et yaggeuses de deviner maintenant quelle est la question – l’une des plus geek de l’univers – qui donne cette réponse! 🙂

LES réactions (6)
Manuel Atréide est notre yaggeur de la semaine!
  • Par Spendius 06 Août 2015 - 12 H 08
    Photo du profil de Spendius

    42, j’ai compris cette référence, comme dirait Captain America 🙂
    et la bande son de BSG est juste géniale, je ne m’en lasse pas.

     
  • Par Françoise Lucas-Griffon 06 Août 2015 - 12 H 11
    Photo du profil de Françoise Lucas-Griffon

    Merci !!! Comme cela je connais mieux un de mes amis Facebook , dont j’ apprécie très souvent les commentaires et ou les publications !!!
    Bises amicales

     
  • Par sossourires 06 Août 2015 - 12 H 15
    Photo du profil de sossourires

    @manuel bienvenu dans le club très fermé des yaggeurs-ses de la semaine

     
  • Par Hùryn 06 Août 2015 - 13 H 00
    Photo du profil de Hùryn

    Je pensais être le seul yaggeur à avoir régardé The NewsRoom! J’ai aimé cette série bien que je l’ai trouvée inégale. Et comme @spendius, moi aussi j’ai tout de suite capté la référence à : 42 !
    Belle interview!

     
    • Par Christophe Martet 08 Août 2015 - 14 H 02
      Photo du profil de Christophe Martet

      Je l’ai regardé aussi et je l’ai bien aimé. Mais d’accord avec toi, quelques épisodes étaient moins captivants. Ca reste une bonne série sur les médias.

       
  • Par Manuel Atréide 06 Août 2015 - 14 H 08
    Photo du profil de Manuel Atréide

    A vrai dire, ça me fait tout drôle de me retrouver dans les colonnes de Yagg. Je ne crois pas avoir quelque chose de remarquable, tout au plus certains pans de culture qui ne sont pas si connus que ça et que je suis heureux de faire découvrir à celles et ceux qui se sentent pousser les ailes de la curiosité.

    Je sais que le bouquin de Clarke est une merveille, je suis heureux de le retrouver et d’en parler un peu, mais si je devais vraiment mettre en avant quelque chose parmi les références que je partage ici, ce serait ceci : Battlestar Galactica. Cette série par bien des cotés est un monument de la culture américaine. Le soin apporté à sa réalisation, à l’image, au choix des acteurs et actrices, à leur jeu, au scénario mais surtout à la philosophie qui sous-tend toute la série, tout cela est proprement visionnaire à l’époque.

    Créée et tournée au coeur des deux présidences de G. W. Bush, la série est une vision que l’Amérique a d’elle même profondément ténébreuse, consciente de son coté obscur mais en même temps prête à parier sur la main tendue, finalement, plus que sur les armes.

    Peu d’univers de la science fiction se sont risqués à évoquer la rencontre humanité – intelligence artificielle autrement que par la guerre, la soumission de l’un vers l’autre ou l’annihilation. BSG nous offre un message sur la nécessité de vivre ensemble malgré nos différents et nos combats qui est pertinente. C’est un véritable manifeste appelant au respect de la diversité et des minorités, malgré toute la violence de ce chemin, qui n’est pas cachée.

    Si vous ne la connaissez pas encore, je vous envie. Cette série a beaucoup nourri ma réflexion. Et oui, les geeks ne se contentent pas de réfléchir en cours de philo, ils pensent aussi grâce à des oeuvres que le grand public snobe souvent. Avons nous tort, avons nous raison? Je vous laisse juge de cela.

    Bi-Lal Kaifa ou, comme on dit sur le Galactica, so say we all !

    M.

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Publicité