La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

LE BLOG DE LA COMMUNAUTE
Nouveautés, Mises à jour, etc. Vous saurez tout sur la face cachée de la communauté Yagg
Dernier Billet
Yaggeur ou Yaggeuse de la semaine | 12.08.2015 - 09 h 16 | 52 COMMENTAIRES
Vistemboire est notre yaggeur de la semaine!
Étiquettes :

L’insaisissable yaggeur au pseudonyme original se laissera-t-il apprivoiser par nos questions? À vous de le découvrir dans cette interview qui vaut son pesant d’or!

Quels sont les sites et/ou les blogs que tu consultes régulièrement? Quotidiennement, le matin, des sites d’information: Politis, l’Humanité, Slate, Huffington Post, Yagg (bin, oui!), Les-crises, en écoutant France Inter. Tout ça pour me mettre dans une excellente humeur de pitbull (les nouvelles du monde sont si réconfortantes) et désespérer du genre humain surtout s’il me reste quelques minutes avant d’aller au taf pour consulter Bescherelle-ta-mère.

Le soir, plus ludique et détendu: la boite verte, Yagg, Bouletcorp, Yagg, Langue sauce piquante, Yagg, Le blog d’un odieux connard, Yagg, Gorafi, Fugues, ladèchedumidi, 360°, topito,  Yagg, Buzzfeed, Yagg, Spion, Yagg, le blog de Zep, Yagg, Feusurlequartiergeneral, Yagg et d’autres sites plus politiques (gauche toute!).

Le dernier livre que tu as lu? J’ai fini Les 500 millions de la Bégum de Jules Verne. Et comme en vacances, on révise ses classiques, j’entreprends le cycle des Princes d’Ambre de Roger Zelazny, La gloire de l’Empire de notre pléiadisé Jeannot national, 413 et l’Aiguille creuse de Maurice Leblanc et Même le mal se fait bien de Michel Folco. Et tout ça en même temps! Fortiche, hein? Mais il va falloir que j’aille chez un bouquiniste –des bienfaiteurs de l’humanité – pour étoffer ce vadémécum littéraire vacancier.

Tiens, comme je ne suis pas présentement très loin et que c’est prévu dans mon itinéraire de vacances, je fais la promo de Fontenoy-la-Joûte en Meurthe-et-Moselle (je sais, moins glamour que la plage du Porge) qui est un des villages du livre en France et peut-être le plus excitant. Il faut y passer la journée. Indispensable.

La chanson qui tourne en boucle chez toi ou sur ton baladeur? Aucune. Je suis une buse en musique et, en plus, la variété anglo-étasunienne me fait ièche parce que je ne comprends pas les paroles et la variété française me fait encore plus ièche parce que je comprends les paroles.

Quel est ton péché mignon? Boire de l’eau quand je n’ai pas soif. Nan, je blague! Je ne reconnais pas la notion de pêché mignon qui relève du folklore cinglo-schizophrénique catholique, mais j’accepte la confession et je réponds: en gastronomie, à peu près tout sauf le chou-fleur, en matière de boissons, on aura compris de quoi il retourne (voir photo).

Pour le reste, je vais garder ma part de mystère. Cependant, je suis toujours très content de constater que ma méthode de drague fonctionne toujours aussi bien; il suffit que je me promène avec les Bouviers pour que je sois abordé par de gracieuses personnes. Ça ne marche qu’avec du Bouviers bernois et il faut qu’elles soient deux, c’est très satisfaisant.

Il m’arrive aussi de tomber sur une crapule qui parle de l’homosexualité en termes discourtois et lui dire que je suis bi; voir alors dans son regard de veau mort l’incompréhension mêlée à la peur de comprendre m’apporte une jubilation pas mignonne du tout et pas peccamineuse non plus. Pas «pêché mignon» donc, mais j’aime bien.

Si tu étais un personnage de série ou de film, qui serais-tu? ColumboArseneLupinArsène Lupin. Pas celui des séries ou des films, celui des bouquins parce que l’écran est plus large.

Sur ce sujet-là aussi je suis un peu une buse. J’ai jeté ma télé il y a un moment et les scénaristes de cinéma nous prennent la plupart du temps pour des couillons. Quand même, le lieutenant Columbo… je sais, ça fait deux, un flic et un voleur. Ne rien en déduire SVP.

Si tu pouvais avoir un rendez-vous galant avec une personne célèbre (morte ou vivante), ce serait avec qui?AngelinaJolieChristinedeSuede Pfiouuu! Une seulement? Mais laquelle me mériterait d’abord?

Heu… si je dis Angelina Jolie qui jouerait Christine de Suède, ça ira?

Une soirée idéale pour toi, c’est quoi? Au lit avec mon copain (alpagué grâce à la méthode décrite à la question 4) – qui a la bonté de partager ma vie, c’est dire s’il est aimable et sexy – pour une intense et longue séance de sexe. Je sais que ça ne fait pas très romantique, mais le romantisme me casse les bonbons. ‘Tention, hein! Je suis absolument délicieux à vivre, mais faire un tour de barque sur un stupide lac (de l’eau, encore!) en déclamant, entre deux expectorations phtisiques, des vers de Lamartine me remplit d’ennui.

Combien de temps passes-tu à te préparer le matin? Ça dépend de mon retard chronique du matin, il m’arrive de me doucher tellement vite que l’eau n’a pas le temps de me mouiller. Sinon, je peux prendre mon temps.

Qu’y a-t-il dans ton frigo en ce moment? Il y a toujours l’essentiel dans mon fridge: beurre, œufs, fromages, une bouteille de champagne parce qu’il y a toujours quelque chose à fêter, une ou deux bouteilles de blanc parce que c’est meilleur frais, du rosé parce que c’est l’été et du rouge de Loire, rien de sucré (j’aime pas). Autrement, j’ai la chance de bosser pas loin d’un marché quotidien où je prends ce qui m’inspire et qui ne passe, par conséquent, pas par mon frigo. Et jamais de «restes», les Bouviers sont là pour ça.

 Ta phrase culte? Parce qu’il faut choisir? Pfff ! Et sur quel sujet? «Passe-moi le sel» peut être une phrase culte. «J’allume parce que je ne vois pas ce que tu me fais» aussi. Une gentillette alors, du Prince: «Ne dites pas de mal de vos ennemis, n’en parlez pas. Mais dites du bien de vos amis.» Et une pas gentille que j’utilise souvent: «Ne viens pas me chier dans les bottes!»

Que signifie ton pseudo? Un vistemboire est le chef-d’œuvre de l’artisanat français dont la grande époque se situe entre Napoléon III et Armand Fallières. On n’en trouve, hélas, plus; la production a cessé après la première guerre mondiale pour les raisons qu’on devine et ceux qui sont outrageusement vendus par des commissaires-priseurs malhonnêtes sont de vulgaires copies boliviennes. Certaines firmes étasuniennes en proposent des à ressorts, faits en gutta-percha, ce qui est très amusant pour qui connait un peu le sujet.

Donne une réponse à laquelle les yaggeurs et yaggeuses devront trouver la question d’origine: Dans le premier tiroir en partant de la droite 🙂

Fidèle à lui-même, l’espiègle Vistemboire fournit  une réponse à questions multiples! Que peut-il  y avoir dans ce 1er tiroir en partant de la droite? Suspense, suspense! Vous avez dit suspense?!

 

 

LES réactions (52)
Vistemboire est notre yaggeur de la semaine!
  • Par sossourires 12 Août 2015 - 11 H 26

    Quoi ??? @vistemboire n’a pas d’irouléguy dans son frigo 😀
    A moins que ce soit ça qui soit dans le premier tiroir en partant de la droite

     
    • Par vistemboire 12 Août 2015 - 12 H 55

      @Sossourires
      I’irouléguy dans le tiroir ??? Atta, atta, j’regarde… Mais, oui !! C’est donc là qu’j’l’avais mis ! J’ai failli avoir soif. Voilà ce qu’il arrive quand on met du basque dans le tiroir.

       
  • Par Sokar 12 Août 2015 - 11 H 50

    A bah la question devait être « où ranges-tu ton fouet ? »

     
    • Par vistemboire 12 Août 2015 - 13 H 05

      Bin !!? Dans le tiroir du milieu de mon buffet de cuisine.
      C’est une chose sérieuse le fouet. Faut pas rigoler avec ça ; une souplesse exceptionnelle du poignet même si parfois ça fait mal aux coudes.

       
    • Par Sokar 13 Août 2015 - 1 H 54

      @vistemboire
      tu fouettes les coudes ? (attention aux lapsus)

       
    • Par vistemboire 13 Août 2015 - 11 H 29

      @Sokar
      Lapsus manus ou linguae ?
      Je n’ai cependant pas de phantasme particulier sur la peau des coudes (qui en a ? des pervers sans doute), mais à tout prendre, je préfère encore fouetter LES coudes que fouetter DES coudes (sais pas bien comment qu’on peut faire, d’ailleurs).

       
    • Par Sokar 13 Août 2015 - 12 H 11

      @vistemboire
      Je ne sais pas s’il y a un nom pour ceux que aiment la peau des coudes et lui font des choses mais j’avais déjà lu quelque part qu’il y avait une phobie de la peau des coudes.

       
    • Par vistemboire 13 Août 2015 - 13 H 16

      @Sokar
      Ah, oui ? Et quel est le remède ? Une peauducoudsectomie ? Est-ce lié à la phobie du genou ?
      Toutes ces questions qui ne passionnent visiblement pas la Faculté… sont vraiment des blaireaux les médecins… ils ne manquent cependant pas d’humour : le terme médical pour la phobie des mots trop longs, c’est l’hippopotomonstrosesquippedaliophobie.

       
    • Par Sokar 13 Août 2015 - 14 H 32

      @vistemboire
      On ne peut ni couper ni tendre la peau de coude, du coup comme pour la phobie des genoux, il faut les cacher.

       
  • Par Hùryn 12 Août 2015 - 12 H 52

    Un vistemboire ? Une bouteille d’eau vide pour quand on n’a pas soif ?
    Merci pour l’info sur Fontenoy-la Joûte. J’ai visité le site internet et ça me tente!
    Et pour toi qui bouquine, voici des idées de fauteuils pour te rendre heureux :
    http://www.minutebuzz.com/actu–bibliochaise-bibliopouf-7-meubles-absolument-geniaux/

     
    • Par vistemboire 12 Août 2015 - 13 H 22

      @Huryn
      Un bibliopouf ? J’adore ! merci.
      C’est autorisé par la loi, ça, mettre de l’eau dans une bouteille ?
      Je ne peux que t’encourager à visiter Fontenoy-la-Joûte, c’est très pratique parce qu’avec les économies que tu fais sur ton budget bouquin, tu peux t’acheter des somptueusement ruineux verres (à vin) de Baccarat (c’est tout à côté).

       
  • Par SG70 12 Août 2015 - 14 H 15

    un tire bouchon !

     
    • Par Erb 12 Août 2015 - 15 H 36

      Et les autres sex toys, bien sûr, le harnais et la muselière dont les chiens n’ont nul besoin.

       
    • Par vistemboire 12 Août 2015 - 18 H 15

      Cher @Sg70, veux-tu bien ne pas répandre une aussi inconséquente image de ma glorieuse et très saisissable personne ! Un seul tire-bouchon chez moi ?! Allons ! Bon, ok, il y en a un dans le premier tiroir en partant de la droite, mais aussi un (pliant) dans ma poche (Ahaaa ! Certain.e.s me disent parfois « Tu es content de me voir ou tu as ton instrument sur toi ? »), un dans mon verre à dents, un sur ma table de chevet, un dans ma boite à gants, un qui fait aussi clef USB (véridique), un…
      Buuup ! Mauvaise réponse, gemütlich @Erb. Déjà, anatomiquement, je dispose de mes propres sex-toys sur moi, tout le temps et à portée de main (c’est bien foutu la nature quand même !), les quelques douzaine d’autres je les expose fièrement sur un étagère vitrée (ça prend la poussière ces trucs) dans le seul but d’afficher le programme… ainsi (oui, oui) qu’un splendide harnais que j’offrirai en usufruit, peut-être un jour qui sait, à une gracieuse Joséphine.

       
    • Par Erb 12 Août 2015 - 19 H 13

      Le harnais de Napoléon, toi impérialiste, délicieux @Vistemboire ! Pas très marxiste… Alors un exemplaire du Capital ? Une pétition réclamant l’interdiction du DHMO, le monoxyde de dihydrogène – découvert grâce à tes vistemboires. Ou peut-être : « Tu peux m’apporter le vistemboire ? » – « Où qu’il est donc ? » – « Dans le premier tiroir…  » ???

       
    • Par vistemboire 12 Août 2015 - 20 H 26

      @Erb
      Je suis comme Karl, jamais le dernier pour la déconne et les mauvais jeux de mots.
      « Das Kapital » est sous mon oreiller ; la diffusion osmotique est connue depuis longtemps… et c’est très pratique aussi pour jeter à la tête des crétins de chats qui viennent miauler sous mes fenêtres.
      Malheureusement, je crois bien que ce foutu premier tiroir en partant de la droite est une forme de malédiction, j’y trouve toujours tout sauf ce que je cherche.

       
    • Par Erb 12 Août 2015 - 23 H 23

      C’est parce que, @Vistemboire, tu y a mis beaucoup de polichinelles.
      Sur ta photo, on remarque aussitôt, j’oubliais, que tu tiens ton verre de vin par le pied, et non par le calice, erreur fatale qui dénonce les incompétents plus ou moins prétentieux. Je me rappelle vaguement un Woody Allen (lequel ?) où les amateurs de vin d’un club new-yorkais tiennent tous leur verre par le calice : dommage, pour Woody, son film, et le vin.

       
    • Par vistemboire 13 Août 2015 - 0 H 11

      @Erb
      Et on dit que New York est la ville la plus civilisée des USA. Parfois, on se demande.
      Mais, tu as raison, il faut faire œuvre utile :
      En dégustation, il convient de tenir son verre par la coupelle (la base) et la partie inférieure de la jambe (donc la partie inférieure du pied), idéalement l’auriculaire et l’annulaire sous la coupelle pour la stabilité de l’axe du mouvement rotatif de dégagement des arômes, le majeur, l’index et le pouce en tenaille sur la jambe pour l’équilibre vertical.
      En consommation conviviale, la totalité de la main sur le pied du verre, mollement alanguie sur la cuvette et, idéalement si la jambe n’est pas trop longue (elles le sont, hélas, souvent trop), l’index sur le bouton (le joint entre le pied et le calice).
      Je sais qu’un verre a une anatomie curieuse, il a le pied plus grand que sa jambe. C’est comme ça.

       
  • Par Manuel Atréide 12 Août 2015 - 17 H 33

    A vrai dire, vu les lectures et l’arrière plan culturel de l’impétrant, je pencherai pour une réserve ancienne mais parfaitement fonctionnelle de fulmi-coton qu’il accumule patiemment depuis des années pour reproduire, grandeur nature et dans le monde réel, une célèbre expérience que Jules Verne a situé à son époque en Floride. Preuve que ce brave homme français avait du flair.

    Il est possible que Vistemboire me reproche cette américaine digression mais je la fais au nom de cet écrivain français de génie …

    Bref ! 😉

     
    • Par vistemboire 12 Août 2015 - 18 H 54

      @Manuel-atreide
      C’est vrai que ce vieux Jules était un génie, on lui pardonne bien volontiers son étasunophilie, surtout qu’il vivait à une époque ou les Étasuniens étaient fréquentables. Je reconnais aussi qu’ils sont beaucoup plus « verniens » que nous (parfois sans le savoir) ; je ne sais pas quels abrutis, en France, l’ont classé comme écrivain pour enfants mais ils mériteraient le pilori.
      Il y a bien (aussi) du fulmi-coton dans le premier tiroir en partant de la droite, trop peu pour tirer un obus dans la lune… juste une cartouche, pas encore de quoi ébranler la Floride. Il me faudra quand même un grand tiroir pour contenir les 181200 kg de fulmi-coton nécessaires.

       
    • Par Manuel Atréide 12 Août 2015 - 21 H 48

      Je suppose que des livres dévorés par des générations d’enfants ne pouvaient pas être classés en France comme de la grande littérature, d’autant que ce vieux Jules adorait les farcir de descriptions botaniques, géologiques ou zoologiques. Bref, les enfants, la science ? Impossible qu’il fût grand écrivain.

      Les américains n’ont pas eu – dès l’époque – de telles prévenances. Verne avait foi dans le futur, ce qui correspondait pile à leur vision du monde. Moi qui ne suis pas si étasunophobe que toi, je dois admettre que voir ce pays se révéler plus francophile que mon pays m’agace légèrement. Cela dit, je n’ai jamais été un fan de la culture jaouibacri.

      Mais je ne doutais pas que la référence serait pour toi assez transparente. Je m’étonne tout au plus de la petite quantité de ladite substance dans tes affaires. j’ai comme dans l’idée que tu apprécierais d’é … branler la floride, par son fondement qui plus est.

      🙂

       
    • Par vistemboire 12 Août 2015 - 22 H 40

      @Manuel-atreide
      Hypothèse sans doute exacte, surtout si l’on y ajoute son statut de premier écrivain ayant rencontré un succès mondial… et qu’il n’était pas Parisien (crime horrible pour la coterie des gens-qui-savent-penser).
      On a aussi tord de résumer le vieux Jules à la seule SF (technologie-fiction plutôt), il a aussi écrit des romans sociaux parfois assez noirs (« Les indes noires ») et des choses plus poético-littéraire (« Le sphinx des glaces » suite des ‘Aventures d’Arthur Gordon Pym » d’E. Poe).
      Il ne fait pas de doute qu’il était positiviste mais tendance « méfions-nous-quand-même » ; assez moderne en somme. Robur et Némo sont quand même des technophiles assez malfaisants.
      Le plus frappant chez Jules, c’est qu’il prouve ce qu’à dit je ne sais plus qui : « Le poète invente et la Nature copie » (pas de références trouvées sur internet, donc c’est moi qui le dit). Dans « Voyage au centre de la Terre », il décrit des cristaux géants de plusieurs mètres de long ; impossibilité scientifique jusqu’à ce qu’on trouve dans une grotte au Mexique des cristaux tels que décrit par Jules.
      Ça m’épate quand même… et il m’en faut beaucoup.
      P.S. : tu sais bien que la DCRI veille à notre bonheur et à notre tranquillité avec discrétion et avec l’efficacité accrue que lui accorde le miraculeux 49.3. Donc, j’ai une minusculissime quantité de fulmi-coton, c’est pour faire peur aux taupes de mon jardin… d’ailleurs, je ne sais pas où c’est la Floride.
      Bon… heu… feu ! quand même :
      https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/59/Delaterrelalun00vern_0171_1.png/500px-Delaterrelalun00vern_0171_1.png

       
  • Par vinzo2 12 Août 2015 - 18 H 10

    J’ai bien aimé les Bouviers bernois utilisés comme arme de séduction à leur insu….
    Bon, ça ne fonctionne pas forcément sur tout le monde par contre 😉

     
    • Par vistemboire 12 Août 2015 - 19 H 14

      @Vinzo2
      Et sur qui voudrais-tu que ça ne marche pas ? Infaillible, j’te dis !
      J’ai le plus grand respect pour le propriétaires de bassets artésiens ou de lévriers afghans, mais ça marche beaucoup moins bien. Quant à ceux qui draguent avec un caméléon, un gypaète barbu, un chat ou un cancrelat, il faut les enfermer.

       
    • Par Manuel Atréide 12 Août 2015 - 21 H 36

      Essayez le bobtail tous les deux, je vous assure que ce chien est aussi un aimant à amant. En plus, il fait le tri entre les p’tites bites et les grandes gueules … 🙂

       
    • Par vistemboire 12 Août 2015 - 21 H 56

      @Manuel-atreide
      C’est bien possible, le bobtail est sans doute très performant. Mais, d’abord, il faut une débroussailleuse industrielle pour peigner le bobtail , ensuite les Bouviers ne font PAS le tri entre les potentialités « à-bites » et celles « pas-à-bites ». C’est tout l’intérêt. Je dois avouer cependant que pour l’aspect grande gueule, elles manquent parfois un peu de jugeote.

       
    • Par vinzo2 12 Août 2015 - 23 H 09

      @Manuel-atreide
      Rhaa trop de poils les bobail!
      Tu vas en forêt il te ramène un tas de feuilles, tu vas à la plage il te ramène la moitié de la dune…. 😉

       
    • Par Melos 13 Août 2015 - 0 H 47

      @vinzo2

      Bien vu le coup de la dune 😀

       
    • Par vinzo2 13 Août 2015 - 7 H 16

      @melos
      Je parlais bien entendu des éléments minéraux composant la dune 😉

       
    • Par Erb 13 Août 2015 - 2 H 15

      Tu serais trichophobe, @Vinzo2 ? 😉 Nous aurais-tu trompés ?

       
    • Par vinzo2 13 Août 2015 - 7 H 20

      J’aime bien les beaux matous velus, je n’en démord pas @Erb 😉
      Pour les toutous c’est une autre histoire… Les espèces de yorkshires géants au pelage serpilleux et dont tu ne vois pas les yeux c’est pas trop mon truc :-!

       
    • Par vinzo2 12 Août 2015 - 23 H 05

      Ha oui, ceux qui se trimbalent avec un gypaète barbu il faut les enfermer d’urgence: le barbu rapace étant rare et protégé 😉
      Bah, un chat faut voir en ce qui me concerne!
      Mais le garçon qui me séduira aura sans doute un petit bâtard genre ratier/fox/jack ou autre petit machin sportif et facétieux 🙂

       
    • Par Sokar 13 Août 2015 - 1 H 44

      Aha @vinzo2 succomberait presque à un chat, c’est bon à savoir.

       
    • Par Erb 13 Août 2015 - 2 H 38

      Bien se rappeler que le Vistemboire, quoi qu’il en dise… a aussi des chats !
      Et je me découvre tri : les chats, les chiens, et les lapins. Reste à pratiquer les chiens en ville (bof), et les lapins sautés en cocotte (déjà un peu).
      Pour appuyer la force de l’esprit de drague de @Vistemboire : une étude médicale a facilement montré que les « propriétaires »de chiens sont en meilleure santé parce qu’ils les promènent, sans même devoir évaluer la relation entre l’animal et l’homme. Le Vistemboire aux bouvières stéphanobernoises serait un bon parti !
      Quant au chat, jamais policier, on ne le chasse pas, on l’apprivoise un peu dans l’espoir qu’il se laisse aimer. – Sans lui dire son ascendant sur soi, évidemment !

       
    • Par Sokar 13 Août 2015 - 12 H 21

      @Erb
      C’est ça qui est bien avec le chat, cette capacité a être son propre maître.

       
    • Par Erb 13 Août 2015 - 12 H 46

      Voilà, @Sokar, le chat est un animal par nature révolutionnaire ! Vive la dictature des chats !
      Comme toi, au fond, toi qui le découvres, mon beau. (Non, je ne drague pas : je dis « le Vrai ». Na.)

       
    • Par vistemboire 13 Août 2015 - 13 H 28

      @Erb
      Comme ça ? : http://i1.cpcache.com/product/199796497/follow_chairman_meow_cat_posters.jpg?height=350&width=350

       
    • Par Sokar 13 Août 2015 - 14 H 38

      @Erb
      Le chat révolutionnaire ? C’est drôle, j’ai toujours eu le sentiment que le chat était plus de droite voire royaliste que Trotskiste-léniniste 😀 en tout cas c’est l’impression que j’ai de mon chat.
      Moi ? être révolutionnaire ou mon propre maître, hélas j’ai bien peur d’être trop conformiste et incapable de me suffire à moi-même.

       
    • Par Erb 13 Août 2015 - 17 H 48

      C’est parce que les chats renversent la domination des tyrans et instaurent la dictature du félinariat. Jusqu’au stalinisme, avec les procès, les déportations, etc. Si ton chat, comme celui de l’illustration de @Vistemboire, a des tendances au léninisme, tu es déjà foutu. Un de mes bleus russes, que j’ai eu au sevrage à un mois, m’enguelait déjà dans la bagnole du retour, et il a continué toute sa vie, le saligaud. D’autres ont été plus hypocrites, et tout aussi efficaces (le « tender trap » d’abord). Mes chats étaient des bleus russes : avaient-ils le sang bleu des tsars ? Ils étaient plus rouges que leur pelage ne le faisait croire.
      Une blague de l’époque soviétique a fini par laisser à Staline un de ses surnoms terribles : LE CHAT NOIR ! (« Cherniy Kot »)
       » Qu’est-ce que la Science ? La Science, c’est, les yeux bandés, chercher un chat noir dans une pièce obscure.
      Qu’est-ce que la Philosophie ? La Philosophie, c’est chercher les yeux bandés dans une pièce obscure un chat noir qui ne s’y trouve pas.
      Qu’est-ce que le Matérialisme dialectique ? Le Matérialisme dialectique, c’est chercher les yeux bandés dans une pièce obscure un chat noir qui ne s’y trouve pas et s’écrier tout d’un coup :  » Ça y est, je le tiens !  »  »
      Si ton chat a lu Marx, comme Lénine, méfie-toi. S’il ne l’a pas lu, comme Staline, méfie-toi encore plus !
      Et toi, sous tes oreilles de lapin bleu, gentil gremlin, tu sais bien que tu es un chat rouge ! Avec les bonnes vibrisses, on te démasque facilement. Au moment où on ne s’y attend plus, tu balances une bombe. Ai-je si tort ?
      Bises et ronronnements !

       
    • Par vistemboire 13 Août 2015 - 20 H 22

      @Erb
      Des bleus russes ? Ça existe les chats hémophiles ? (Elle vient de loin celle-là, hein ?)
      Sinon, j’ai en stock aussi : http://i1.cpcache.com/product/212656301/russian_blue_cat_propaganda_posters.jpg?height=350&width=350
      Puisque j’ai deux chatoliques sous la main, je m’interroge sur ça : https://www.youtube.com/watch?v=qLdUG3id2rs
      Ça se vend, il parait (6 $) à ceux qui sont trou-du-cul-de-chat-phobes.
      C’est sérieux ? Même l’ex-Président du CCC que je suis trouve que les chats sont bien cons de supporter cette ignominie.

       
    • Par Sokar 14 Août 2015 - 11 H 58

      @Erb
      Je n’ai jamais vu mon chat s’approcher de Marx à la maison, il a dû s’approcher de Pascal une fois et de Malraux dernièrement.
      Moi, je ne sais pas si je suis un chat rouge terroriste, il m’arrive de louvoyer -comble pour un chat- pour arriver à mes fins mais pas jusqu’à lancer une bombe, je suis moins tonitruant, genre débarquement américain à Grenade, beaucoup de bruit pour rien.

       
    • Par vinzo2 13 Août 2015 - 7 H 22

      C’est que @sokar j’ai déjà pratiqué les chats: j’aime bien.

       
  • Par Gaystronome 12 Août 2015 - 19 H 47

    dieu me damne si dans ce fichu premier tiroir en partant de la droite il n’y a pas justement un vistemboire.
    Mais un vrai, ramassé sur la plage ou trouvé sur le bon coin.

     
    • Par vistemboire 12 Août 2015 - 21 H 44

      @Gaystronome
      Ça serait extraordinaire.
      Le dernier vistemboire naturel était la propriété de Frédéric II de Hohenstauffen; Il l’a paumé alors qu’il assiégeait Jérusalem pour de rire. On dit que ce serait son pote le sultan Malik al-Kamel qui lui aurait piqué alors qu’il avait le dos tourné à faire on ne sait pas quoi. Il faut signaler que Frédéric « stupor mundi » faisait très souvent n’importe quoi et qu’il était peu soigneux de ses affaires.
      Il aurait été re-piqué (le vistemboire, pas Frédéric) au sultan par un chevalier teutonique du nom de Merkel (on ignore son prénom) et enfermé (toujours le vistemboire, pas le chevalier) dans une forteresse courlandaise au milieu des brumes baltiques. On le croyait perdu à tout jamais quand Wikileaks a dévoilé un rapport secret de la CIA qui mentionne un enquête secrète du KGB qui cite une note confidentielle de l’Okhrana qui l’aurait récupéré lors de l’offensive russe sur Tannenberg en 1914. Rien de moins sûr puisque l’Okhrana est connu pour ses calembours tragiques. Néanmoins, le Tsar aurait murmuré, alors qu’il tombait sous les balles bolchéviques dans la cave de la maison Ipatief, « Heureusement que le vistemboire de Frédéric est sauvé ».

       
  • Par Melos 12 Août 2015 - 22 H 37

    « Le tiroir de Vistemboire » ce n’est pas le titre du nouveau roman de l’été 2015 (quoique…) mais l’énigme qui affole les yaggeurs et les yaggeuses, la chasse au trésor version 2.0 😀

    Très belle présentation, on y retrouve toute la truculence, le pétillant, l’amour des bons mots et de la dérision de notre @Vistemboire sans lequel Yagg ne serait définitivement pas Yagg.

    PS : Dans le tiroir de droite n’y aurait-il pas la clef pour le tiroir de gauche et réciproquement ? ^^

     
    • Par vistemboire 12 Août 2015 - 23 H 11

      Ta solution à l’énigme du « tiroir de Vistemboire » est à ton image, cher @Melos : furieusement élégante, brillamment intelligente, un brin surréaliste et tout à fait poétique. Ça pourrait être ça. Je te fais (à toi seul, donc chut !) l’aveu que je ne sais foutre diable pas ce qu’il peut y avoir dans ce stupide tiroir de cette commode à la con ; il est juste dans mon axe de vision, il n’y a pas de clef dessus (comment le sais-tu ?) et, comme je ne suis pas chez moi, je ne vais pas fouiller.
      Je dois dire aussi que tu es bien un des rares à savoir mettre mon orgueil en échec… presque. Pour un peu (un tout petit peu) je pourrais envisager d’évoquer la possibilité que, peut-être, les compliments que tu déverses à mes pieds et à la face du monde sont immérités. Heureusement que je suis objectif, rationnel et que je ne crains personne pour la modestie. 😉

       
    • Par Melos 12 Août 2015 - 23 H 38

      @vistemboire

      Heureusement pour nous que tu sais rester objectif et ce quoi qu’il puisse en coûter à la modestie ;P

       
    • Par Sokar 13 Août 2015 - 1 H 47

      Moi j’ai hâte de découvrir le beau @Melos se dévoiler au jeu du yaggeur de la semaine, je suis sûr qu’il a une personnalité à découvrir 😉

       
  • Par clydedeyagg 13 Août 2015 - 11 H 49

    Le moins que l’on puisse dire, c’est que @vistemboire est un showman doublé d’un entertainer de première! Regardez comment il remet la réactivité du yaggeur de la semaine en prime!
    Good job!

     
    • Par vistemboire 13 Août 2015 - 13 H 53

      Bah ! L’enfance de l’art.
      Il faut aussi rendre à César ce qui lui appartient et dire merci (Merci, merci !) à l’initiateur de cette renaissance du « Yaggeur de la semaine », @Clydebivigu qui sait flatter l’orgueil des Yaggeurs comme personne… surtout le mien. Un talent rare issu d’une clairvoyance aiguisée.
      J’accrois, grâce à toi, le périmètre de ma gloire et ma renommée grandit dans les mêmes proportions surtout qu’en apprenant que cette honneur insigne m’échoyait, j’ai fait (en pyjama, celui en pilou-pilou mauve) trois fois le tour du pâté de maison en hurlant de contentement.
      Passé cette borne, je n’ai plus de limites. Prochaine étape : l’Académie française et le secrétariat général de l’ONU.

       
    • Par Erb 13 Août 2015 - 22 H 10

      Tu devrais ensuite t’orienter, @Vistemboire, vers une formation accélérée pour faire pape : tu serais le pape rouge. Pense au dixième siècle, époque de la pornocratie pontificale : la charge bénéficiait de prébendes et surtout de prestations en nature. Des laïcs incultes pouvaient se faire élire. Peut-être préfères-tu l’époque Borgia ? Tu ferais sauter Saint-Pierre. Remarque, le Vatican fait déjà appel à quantité de prostitués et prostituées. Il te suffirait, sans y avoir recours, de venir avec ton compagnon, qui ferait sous-pape de sécurité. Le Sang du Christ ! Et puis le français est une des langues officielles du Vatican. Alla tua salute !

       
    • Par vistemboire 13 Août 2015 - 23 H 08

      Accepterais-tu alors, cher @Erb, la présidence de la Congrégation pour la doctrine de la foi et son armée de franciscains ?
      Un académicien français comme pape et un communiste (un vrai, officiel et tout) comme sous-pape (faut que je lui demande, il va encore me dire que je suis cinglé), ça aurait une autre gueule que le machin chiant comme la lune d’aujourd’hui.
      Faudra quand même changer le costume des gardes suisses… je sais qu’il a été dessiné par un artiste qui avait des amitiés particulières mais ça ne fait pas sérieux tout ça.
      Il y a sûrement une cave à vin pas dégueu en plus… et qu’est-ce que m’apprend la RVF ? http://www.larvf.com/,vin-vatican-wine-institute-vins-consommation-pape,4363961.asp
      Sainte crotte ! Jésus christ en babouches ! Voilà qui change tout !
      Même le drapeau existe déjà : http://vaticanassassins.org/wp-content/uploads/2013/07/Flag-nonexistant-Vatican-City-and-Communism-300×3001-300×300.png

       
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Publicité