La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

LE BLOG DE LA COMMUNAUTE
Nouveautés, Mises à jour, etc. Vous saurez tout sur la face cachée de la communauté Yagg
Yaggeur ou Yaggeuse de la semaine | 02.09.2015 - 16 h 19 | 4 COMMENTAIRES
Jessica est notre yaggeuse de la semaine!

Quels sont les sites et/ou les blogs que tu consultes régulièrement? Yagg, mais aussi Alorsvoilà, blog d’un ancien interne en médecine qui s’est transformé en un blog de réconciliation soignants/soignés.  Je le recommande à tout le monde, ainsi que le Roman ALORS VOILA.

Le dernier livre que tu as lu? La Disparition de Georges Pérec.  J’avais décidé de le lire depuis l’enfance : une professeure de Français m’en avait parlé, c’est une histoire écrite sans aucune occurrence de la lettre ‘e’.

La chanson qui tourne en boucle chez toi ou sur ton baladeur? Song for Someone de U2.  Je suis fan du groupe et de cette chanson.

« From where I was and where I need to be
If there is a light you can’t always see
And there is a world we can’t always be
If there is a kiss I stole from your mouth
And there is a light, don’t let it go out»

Quel est ton péché mignon? Le Chocolat noir !  J’en raffole, et en mange tous les jours ou presque.

Wonder_WomanSi tu étais un personnage de série ou de film, qui serais-tu?

Wonder Woman pour la tenue, la force, et sa puissance de guerrière amazone qui défend le bien commun.

 

 

giphy (2)Si tu pouvais avoir un rendez-vous galant avec une personne célèbre (morte ou vivante), ce serait avec qui? Personne en particulier. Je n’ai jamais été inspirée par les « grands » de  ce monde. J’ai toujours préféré la compagnie de mes contemporains : j’aime à découvrir l’autre, ses qualités, ses différences, son histoire etc. Les personnes qui semblent les plus communes sont souvent, dans mon expérience, les moins banales.

Une soirée idéale pour toi, c’est quoi? Une soirée entre amis à s’amuser, un karaoké, un café philosophique, une session jeux… Tant que je suis bien entourée, avec des amis ou de nouvelles têtes empathiques et sympathiques.

Combien de temps passes-tu à te préparer le matin?  15 à 30mn, tout dépend de l’état de ma chevelure.

Qu’y a-t-il dans ton frigo en ce moment? Des yaourts au Soja, du piment en sauce, de la moutarde, une vinaigrette et du champagne (je suis en plein déménagement, je fais le vide).

Ta phrase culte? “Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau, et non pas pour se battre contre l’ancien.”

Nom, surnom ou pseudo? Je n’ai plus de pseudo sur les réseaux sociaux.  J’ai longtemps hésité à créer un second compte plus anonyme, mais je crois que ce serait laisser la société me forger à son image que de renoncer à mon identité pour exprimer mes opinions, dont je suis fière par ailleurs. Alors j’écris en mon nom propre, parfois en public et parfois réservé aux amis, mais le pseudo, cette identité « secrète » n’est plus à l’ordre du jour en ce qui me concerne.

Donne une réponse pour laquelle les yaggeurs  et yaggeuses devront trouver quelle est la question d’origine  « 42 ».

Et de deux! Jessica est la deuxième personne à proposer 42 comme énigme de la semaine! Si vous n’aviez pas résolu ce casse-tête précédemment, voici une occasion de retenter votre chance! Mais attention, un chiffre peut répondre à bien des questions…Bonne chance 🙂

 

Yaggeur ou Yaggeuse de la semaine | 24.08.2015 - 10 h 25 | 21 COMMENTAIRES
Françoise Lucas-Griffon est notre yaggeuse de la semaine!

Quels sont les sites et/ou les blogs que tu consultes régulièrement? Il y a bien sûr Yagg, que j’ai suivi en newsletter pendant des années, puis sur Facebook ; mais aussi Têtu, que je lis depuis pas mal de temps déjà. Lors de mes balades sur Facebook, je visite les pages de quelques journaux : Le Monde, Libé, Le Plus, Slate, Huffington Post et Huffington Québec.
De même, je lis les pages FB de mes amie-e-s, et j’y apprends pas mal de choses !

Je pourrai citer quelques autres, comme Hétéroclite et 360 °, le planning familial, OII Francophonie, ILGA, le site du conseil de l’Europe et plein d’autres sites d’associations LGBTIQ ou féministes.
Etant donné que la défense de la biodiversité m’intéresse aussi, je consulte pas mal Noé Conservation, La Salamandre etc.

Pour ce qui est des blogs, celui de Nawak, Sautez dans les flaques, Puisque c’est la guerre, Le cabinet de curiosité féminine ainsi que certains autres que je consulte de temps en temps. Mes limites sont le temps et le fait que je ne parle et ne comprenne que le français !

Le dernier livre que tu as lu? Je lis beaucoup depuis mon enfance et j’ ai une grande bibliothèque plutôt  variée: livres pour enfants, bandes dessinées, livres d’art, guides sur les insectes, recueils de poésie, romans policiers, ouvrages de psychologie et de sociologie, livres féministes, livres traitant de sujets touchant les LGB, les T ou les inter, et enfin un sacré rayon sur la religion. J’aime le partage de la culture et de l’information, du coup je prête souvent des livres.

Cette semaine, je termine le tome 3 de la série  Les Accoucheuses  de Anne-Marie Sicotte. L’histoire se passe vers 1850 à Montréal et raconte le combat de femmes face au pouvoir de l’évêque catholique et des médecins. C’est passionnant et ça fait écho à l’actualité. On y retrouve le même pouvoir opposé aux femmes, avec presque les mêmes arguments que ceux des actuels opposants aux droits des LGBTI.

En parallèle, je suis sur le 3ème numéro de la revue  MIROIR/ MIROIRS (Stonewall…Bis ?) que je trouve passionnante. Malgré une année chargée en évènements et émotions -j’ ai moins eu le temps et l’énergie de lire- j’essaie de rattraper mon retard 😉

J’ai aussi commencé Les LGBT font bouger les sociétés (toujours aux éditions Des ailes sur un tracteur) : j’aime suivre l’actualité des livres sur ces sujets. Sinon, pour me détendre j’ouvre un livre de poésie : Walt Withman, Stewenson, Norge et Rilke sont dans mes favoris.

La chanson qui tourne en boucle chez toi ou sur ton baladeur? J’écoute des choses assez variées. Musiques et chanteu-r-se-s breton-ne-s ou celtiques, du jazz, de la folk, des musiques tziganes, grecques, voire des chansons à textes selon mon humeur du moment.
Actuellement j’écoute Christine & the Queens et Benjamin Clémentine. Je reviens souvent à Loreena McKennitt, Gilles Servat, Angélique Ionatos, KD Lang, Joan Baez, Léonard Cohen et Anne Sylvestre !

Quel est ton péché mignon? Les livres. J’y résiste difficilement, il y en a tant que j’aimerais lire, relire et découvrir ! J’en profite d’ailleurs pour remercier Emmaüs, le Secours Populaire, les Récup et autres structures (y compris internet) où je trouve des merveilles à petit prix. C’est ce qui me permet d’acheter de temps en temps des livres neufs chez Violette and Co ou aux éditions Des ailes sur un tracteur. Je vais rarement en librairie maintenant.

ClaudeClubdes5Si tu étais un personnage de série ou de film, qui serais-tu? Enfant j’admirais Claude, l’héroïne du Club des Cinq d’Enid Blyton. Et même si j’étais loin d’être aussi sportive qu’elle, j’étais moi aussi fille unique, en Bretagne. J’avais un chien-Dick- qui était mon ami et confident comme Dagobert. Et surtout, comme elle je ne me sentais pas très  » fille », et comme elle j’avais des parents intelligents et ouverts. Dans les séries récentes, je serais Allison DuBois de Médium.

Virginia_Woolf_1927Si tu pouvais avoir un rendez-vous galant avec une personne célèbre (morte ou vivante), ce serait avec qui?

Cette question est un vrai casse-tête pour moi : je n’ai envie de rendez-vous galant avec personne. Il y a tant de belles personnes à l’esprit éveillé et ouvert que j’aimerais rencontrer.

Je pense à Virginia Woolf, à Colette, à Natalie Clifford Barney, mais aussi à Louise Michel etc. Et je trouve KD Lang et Ellen DeGeneres, très belles.

 

Une soirée idéale pour toi, c’est quoi? Pour moi, il n’y a pas de soirée idéale, mais j’apprécie infiniment les soirées tranquilles avec ma femme. C’est si précieux de vivre avec la personne que j’aime et qui m’aime, que je ne l’oublie jamais.

Sinon, une très bonne soirée, c’est aussi avec nos ami-e-s, autour d’une table, les échanges et les discutions, les rires et les chansons, et le plein de câlins, de bisous chaudoudoux. De la bonne nourriture simple et peu d’alcool.

Combien de temps passes-tu à te préparer le matin? Je passe très peu de temps dans la salle de bain car je ne me maquille pas, j’ai des cheveux courts et je m’habille simplement. Par contre j’aime les bons petits déjeuners : thé, fruits, tartines etc.
Si je ne suis pas seule et que j’ai le temps, les discussions du petit-déj peuvent durer. Un bonheur, ces partages autour d’un thé ou d’un café.

Qu’y a-t-il dans ton frigo en ce moment? Toujours beaucoup de choses dans notre frigo. Nous habitons dans une résidence à quelques kms du bourg et ma dyspraxie m’empêche de conduire: nous faisons les courses environ une fois par semaine. Il y a donc les indispensables, beurre salé, yaourt de chèvre ou de brebis, des fromages de toutes sortes et selon le moment, des yaourts nature pour Teddy, notre vieux chien qui en mange matin et soir sur « ordre  » du vétérinaire. Et pour notre chatte Gribouille, une boite de pâté!

On a ensuite : oeufs bio, cornichons, câpres, olives, moutarde, jus de citron; saucisson à l’ail du très bon traiteur bio du bourg, saucisses fumées, truite fumée bio, avocats, tomates, champignons, salade ( du jardin d’une amie ) et restes de légumes cuisinés ( haricots vert du jardin, courgettes, oignons, tomates).

Il y a aussi un reste de clafoutis à la framboise apporté par notre amie. Et puis du  » lait  » épeautre et noisette, du pétillant de sureau (fait par notre amie qui arrive toujours avec plein de bonnes choses); du lait ribot que l’on adore avec de la bouillie kerc’h (avoine en breton), comme dans nos souvenirs d’enfance, à Danielle et moi. Et selon les moments de la viande, du poisson ou des coquillages frais.

Donc un frigo souvent plein, avec des restes car on cuisine pour au moins deux jours. Et quand les ami-e-s passent, il se remplit ou se vide au gré de la vie.

Ta phrase culte?  Je n’en ai pas, mais  je dis souvent cette phrase trouvée dans un livre de Amadou Hampâté Bâ, écrivain et ethnologue, qui la tenait de Tierno Bokar son maître soufi :  » Riez et faites rire sainement ; toujours trop sérieux n’est pas très sérieux  « . Et ces mots : curiosité, émerveillement, bienveillance, patience, confiance, amour, paix, force  et joie, qui m’accompagnent depuis très longtemps…

Donne une réponse à laquelle les yaggeurs et yaggeuses devront trouver la question d’origine: Me balader tranquillement dans la nature près de chez nous, observer les insectes, les oiseaux, les plantes, m’émerveiller ; photographier, identifier, apprendre, m’émerveiller, partager.

 

Oui, yaggeurs et yaggeuses. Telle est  la réponse à vôtre sourcil interrogateur. Cette phrase est bel et bien la réponse pour laquelle vous devrez deviner la question correspondante. Mais  Françoise avait prévu que vous seriez déroutés, elle a donc proposé une réponse subsidiaire : plein de couleurs! Deux énigmes au prix d’une: à vos méninges 🙂

Yaggeur ou Yaggeuse de la semaine | 12.08.2015 - 09 h 16 | 52 COMMENTAIRES
Vistemboire est notre yaggeur de la semaine!

Étiquettes :

L’insaisissable yaggeur au pseudonyme original se laissera-t-il apprivoiser par nos questions? À vous de le découvrir dans cette interview qui vaut son pesant d’or!

Quels sont les sites et/ou les blogs que tu consultes régulièrement? Quotidiennement, le matin, des sites d’information: Politis, l’Humanité, Slate, Huffington Post, Yagg (bin, oui!), Les-crises, en écoutant France Inter. Tout ça pour me mettre dans une excellente humeur de pitbull (les nouvelles du monde sont si réconfortantes) et désespérer du genre humain surtout s’il me reste quelques minutes avant d’aller au taf pour consulter Bescherelle-ta-mère.

Le soir, plus ludique et détendu: la boite verte, Yagg, Bouletcorp, Yagg, Langue sauce piquante, Yagg, Le blog d’un odieux connard, Yagg, Gorafi, Fugues, ladèchedumidi, 360°, topito,  Yagg, Buzzfeed, Yagg, Spion, Yagg, le blog de Zep, Yagg, Feusurlequartiergeneral, Yagg et d’autres sites plus politiques (gauche toute!).

Le dernier livre que tu as lu? J’ai fini Les 500 millions de la Bégum de Jules Verne. Et comme en vacances, on révise ses classiques, j’entreprends le cycle des Princes d’Ambre de Roger Zelazny, La gloire de l’Empire de notre pléiadisé Jeannot national, 413 et l’Aiguille creuse de Maurice Leblanc et Même le mal se fait bien de Michel Folco. Et tout ça en même temps! Fortiche, hein? Mais il va falloir que j’aille chez un bouquiniste –des bienfaiteurs de l’humanité – pour étoffer ce vadémécum littéraire vacancier.

Tiens, comme je ne suis pas présentement très loin et que c’est prévu dans mon itinéraire de vacances, je fais la promo de Fontenoy-la-Joûte en Meurthe-et-Moselle (je sais, moins glamour que la plage du Porge) qui est un des villages du livre en France et peut-être le plus excitant. Il faut y passer la journée. Indispensable.

La chanson qui tourne en boucle chez toi ou sur ton baladeur? Aucune. Je suis une buse en musique et, en plus, la variété anglo-étasunienne me fait ièche parce que je ne comprends pas les paroles et la variété française me fait encore plus ièche parce que je comprends les paroles.

Quel est ton péché mignon? Boire de l’eau quand je n’ai pas soif. Nan, je blague! Je ne reconnais pas la notion de pêché mignon qui relève du folklore cinglo-schizophrénique catholique, mais j’accepte la confession et je réponds: en gastronomie, à peu près tout sauf le chou-fleur, en matière de boissons, on aura compris de quoi il retourne (voir photo).

Pour le reste, je vais garder ma part de mystère. Cependant, je suis toujours très content de constater que ma méthode de drague fonctionne toujours aussi bien; il suffit que je me promène avec les Bouviers pour que je sois abordé par de gracieuses personnes. Ça ne marche qu’avec du Bouviers bernois et il faut qu’elles soient deux, c’est très satisfaisant.

Il m’arrive aussi de tomber sur une crapule qui parle de l’homosexualité en termes discourtois et lui dire que je suis bi; voir alors dans son regard de veau mort l’incompréhension mêlée à la peur de comprendre m’apporte une jubilation pas mignonne du tout et pas peccamineuse non plus. Pas «pêché mignon» donc, mais j’aime bien.

Si tu étais un personnage de série ou de film, qui serais-tu? ColumboArseneLupinArsène Lupin. Pas celui des séries ou des films, celui des bouquins parce que l’écran est plus large.

Sur ce sujet-là aussi je suis un peu une buse. J’ai jeté ma télé il y a un moment et les scénaristes de cinéma nous prennent la plupart du temps pour des couillons. Quand même, le lieutenant Columbo… je sais, ça fait deux, un flic et un voleur. Ne rien en déduire SVP.

Si tu pouvais avoir un rendez-vous galant avec une personne célèbre (morte ou vivante), ce serait avec qui?AngelinaJolieChristinedeSuede Pfiouuu! Une seulement? Mais laquelle me mériterait d’abord?

Heu… si je dis Angelina Jolie qui jouerait Christine de Suède, ça ira?

Une soirée idéale pour toi, c’est quoi? Au lit avec mon copain (alpagué grâce à la méthode décrite à la question 4) – qui a la bonté de partager ma vie, c’est dire s’il est aimable et sexy – pour une intense et longue séance de sexe. Je sais que ça ne fait pas très romantique, mais le romantisme me casse les bonbons. ‘Tention, hein! Je suis absolument délicieux à vivre, mais faire un tour de barque sur un stupide lac (de l’eau, encore!) en déclamant, entre deux expectorations phtisiques, des vers de Lamartine me remplit d’ennui.

Combien de temps passes-tu à te préparer le matin? Ça dépend de mon retard chronique du matin, il m’arrive de me doucher tellement vite que l’eau n’a pas le temps de me mouiller. Sinon, je peux prendre mon temps.

Qu’y a-t-il dans ton frigo en ce moment? Il y a toujours l’essentiel dans mon fridge: beurre, œufs, fromages, une bouteille de champagne parce qu’il y a toujours quelque chose à fêter, une ou deux bouteilles de blanc parce que c’est meilleur frais, du rosé parce que c’est l’été et du rouge de Loire, rien de sucré (j’aime pas). Autrement, j’ai la chance de bosser pas loin d’un marché quotidien où je prends ce qui m’inspire et qui ne passe, par conséquent, pas par mon frigo. Et jamais de «restes», les Bouviers sont là pour ça.

 Ta phrase culte? Parce qu’il faut choisir? Pfff ! Et sur quel sujet? «Passe-moi le sel» peut être une phrase culte. «J’allume parce que je ne vois pas ce que tu me fais» aussi. Une gentillette alors, du Prince: «Ne dites pas de mal de vos ennemis, n’en parlez pas. Mais dites du bien de vos amis.» Et une pas gentille que j’utilise souvent: «Ne viens pas me chier dans les bottes!»

Que signifie ton pseudo? Un vistemboire est le chef-d’œuvre de l’artisanat français dont la grande époque se situe entre Napoléon III et Armand Fallières. On n’en trouve, hélas, plus; la production a cessé après la première guerre mondiale pour les raisons qu’on devine et ceux qui sont outrageusement vendus par des commissaires-priseurs malhonnêtes sont de vulgaires copies boliviennes. Certaines firmes étasuniennes en proposent des à ressorts, faits en gutta-percha, ce qui est très amusant pour qui connait un peu le sujet.

Donne une réponse à laquelle les yaggeurs et yaggeuses devront trouver la question d’origine: Dans le premier tiroir en partant de la droite 🙂

Fidèle à lui-même, l’espiègle Vistemboire fournit  une réponse à questions multiples! Que peut-il  y avoir dans ce 1er tiroir en partant de la droite? Suspense, suspense! Vous avez dit suspense?!

 

 

Yaggeur ou Yaggeuse de la semaine | 06.08.2015 - 11 h 49 | 6 COMMENTAIRES
Manuel Atréide est notre yaggeur de la semaine!

Venu de la planète des sables, Manuel, sourcier intergalactique, apporte un message de paix et d’amour à notre terre. Confronté à notre humanité complexe, fera-t-il mieux que Ziggy Stardust ? Le suspense est insoutenable!

Quels sont les sites et/ou les blogs que tu consultes régulièrement? La liste est longue. Mon métier passé et ma profession actuelle m’entrainent à surfer intensivement sur un paquet de sites d’infos technologiques comme Maddyness, FrenchWeb, TechCrunch TheNextWeb ou le MIT Technology Review. Je me dois d’être informé sur l’actu des start-ups comme des poids lourds de l’économie numérique.

À coté de cela, je consulte quotidiennement les sites d’infos généralistes comme Le Monde, Libé, la Croix (qui montre qu’on peut être catho et d’excellente qualité journalistique, si si!). L’info sur le Web n’ayant pas de frontière, je surfe aussi sur le NYTimes, le WaPo et quelques autre sites anglophones de qualité. Ne parlant ni l’espagnol ni le russe j’évite les sites dans ces langue en revanche.

Ensuite je passe pas mal de temps sur les réseaux sociaux, notamment Facebook où je relaie des infos et des sujets qui m’intéressent personnellement, mais aussi twitter que je consacre plus aux sujets en relation avec mon taff.

Enfin, vous me pardonnerez de ne pas citer de noms (on va éviter de leur faire une pub excessive), mais je fais à titre personnel une veille quotidienne sur un certain nombre de sites de la fachosphère, notamment ceux qui font une fixette sur les LGBT. Pour certains sites d’ailleurs qui peuvent aller jusqu’à consacrer un papier sur trois à ce sujet, la fixette tourne à l’obsession. Je-dis-ça-je-dis-rien.

Mais, d’abord et avant tout, je surfe quotidiennement sur Yagg, seul site français généraliste LGBT. J’y trouve une info, des sujets passionnants ou exaspérants, heureux ou tragiques que je ne trouve pas ailleurs. Yagg est, sur le site propre comme au travers de son groupe sur Facebook, mon lien privilégié avec la communauté LGBT. C’est une des raisons qui font que je suis abonné à Yagg et que je soutiens ce média dans sa campagne de recrutement d’abonné.e.s: lorsque la seule voix de la communauté est en danger de disparition, on ne se pique pas de tetrapilectomo-philie, on se bouge le cul et on se bat pour lui sauver la vie.

Bref, de toutes mes lectures, la plus importante et celle que j’ai envie de mettre en avant, c’est le site où vous, lectrice ou lecteur, lisez ces mots. Yagg. Notre média, le seul qui peut parler des Lesbiennes, des Gays, des Bi.e.s et des Trans. On se croise si peu dans la vie quotidienne… ne laissons pas tomber un des rares lieux où nous nous rencontrons.

Faites donc comme moi: abonnez vous! 😉

Le dernier livre que tu as lu? Je suis un lecteur compulsif, frénétique et cyclique: je lis tout le temps, à peu près partout, autant de nouveaux livres que ceux que j’ai déjà lus. Je sors d’un roman d’Annie Proulx, The Shipping News, qui se passe à terre-Neuve et raconte l’histoire d’un homme, de sa famille et de son entourage. La plume d’Annie Proulx est suffisamment belle pour être lue en version originale pour celle et ceux qui le peuvent. Et ses histoires sont toujours passionnantes, originales et surprenantes.

Avant de me replonger dans l’univers de Dune (quelle surprise!), j’entame un détour par un livre que je n’ai pas ouvert depuis longtemps, faute de l’avoir eu sous la main. Terre, Planète Impériale est un des chefs d’œuvre d’un géant de la littérature de science-fiction, Arthur C Clarke. Il y décrit avec une bonne quarantaine d’année d’avance un certain nombre de choses qui font partie de notre quotidien.  C’est aussi un livre qui intègre d’une manière calme et sans complexe la question des orientations sexuelles, homo et bie. Par bien des côtés, ce livre mérite d’être en bonne place dans toute bibliothèque LGBT qui se respecte.

La chanson qui tourne en boucle chez toi ou sur ton baladeur? J’en ai un paquet. Sans être un touche-à-tout, je suis capable de naviguer du disco bien dégoulinant des années 70 à Richard Wagner en passant par les vastes terres de la musique électronique, notamment sa déclinaison ambiente ou un peu plus sombre. Mondkopf se retrouve régulièrement dans mes oreilles mais je suis aussi capable de me faire l’intégrale de la bande son des cinq saisons de Battlestar Galactica. En ce moment toutefois, je patauge une nouvelle fois dans Reflets d’Acide, une saga sonore totalement déjantée, passablement geek-compatible à l’humour bien bourrin.

Quel est ton péché mignon? Faire crier les homophobes sur les réseaux sociaux et sur leurs sites de la fachosphère. je sais, j’ai mauvais fond.

Si tu étais un personnage de série ou de film, qui serais-tu? 21014748_2013062411191677Je vais éviter les références trop évidentes à une planète sableuse. À ce stade, c’est pas du jeu. 😉 Je pourrais choisir Will McAvoy dans la superbe série d’Aaron Sorkin The Newsroom pour ce qu’il représente comme idéal journalistique à mes yeux, mais j’ai depuis longtemps une affection toute particulière pour Karl C. Agathon, Helo pour les connaisseurs.Il n’est pas aussi solaire que Lee «Apollo» Adama ou irrésistible que Kara «Starbuck» Thrace, mais sa quête de la chose juste et son caractère aussi têtu et borné qu’il est loyal est en fin de compte une sacrée inspiration pour moi. J’aimerais bien lui ressembler, moralement.

1568Si tu pouvais avoir un rendez-vous galant avec une personne célèbre (morte ou vivante), ce serait avec qui? La célébrité ne m’attire pas, elle n’a aucun pouvoir de séduction à mes yeux. En revanche, l’intelligence en a beaucoup, sans doute trop même.

Si l’empereur Hadrien a été ne serait-ce qu’en partie l’homme que Marguerite Yourcenar décrit dans son superbe roman, alors oui, j’aurais aimé passer une soirée avec lui pour discuter et apprendre d’un des plus intéressants empereurs romains.

 

Une soirée idéale pour toi, c’est quoi? En orbite.

Combien de temps passes-tu à te préparer le matin? Assez peu de temps, sauf quand j’ai une idée, sous la douche. C’est fou comme l’eau matinale me rend intelligent. Le problème, c’est que les – bonnes – idées s’évanouissent en séchant.

Qu’y a-t-il dans ton frigo en ce moment? Des tomates, des boites de sardines et de la faisselle pour faire des rillettes de poisson ainsi que des olives et des anchois pour faire de la tapenade. Je préfère cuisiner plutôt que d’acheter des plats préparés. J’aime savoir ce que je mange.

Ta phrase culte? Bi-Lal Kaifa!

Que signifie ton pseudo? Faut-il vraiment que je le dise? 🙂

Donne une réponse à laquelle les yaggeurs et les yaggeuses devront trouver la question d’origine 42!

Merci, Manuel Atreide, de t’être prêté au jeu ! Aux yaggeurs et yaggeuses de deviner maintenant quelle est la question – l’une des plus geek de l’univers – qui donne cette réponse! 🙂

Vie de la communauté | Yaggeur ou Yaggeuse de la semaine | 30.07.2015 - 16 h 25 | 5 COMMENTAIRES
Gaystronome est notre yaggeur de la semaine !

Étiquettes : , ,

L’été est là, et votre site favori relance sa rubrique « le yaggeur ou la yaggeuse de la semaine« ! Focus sur ces internautes qui font de Yagg, un média social qui se démarque par sa communauté de membres. Et pour ce retour, commençons avec un contributeur qu’il n’est plus besoin de présenter aux habitué.e.s : l’indéboulonnable Gaystronome ou l’homme-dont-le-sourire-jamais-ne-quittait-la-face ! Sans plus tarder, l’interview!

Gaystronome, quels sont les sites et/ou les blogs que tu consultes régulièrement? Quotidiennement ce sont des sites d’informations généralistes comme Le Monde, Libération, le Point, l’Express, Le Nouvel Obs, le Temps, la Libre.be etc… Je suis  accro à l’info! Sinon, quasiment tous les jours je vais sur des blogs de musique et sur Bancamp pour découvrir des nouveautés.

Je vais également sur Science et Avenir et sur des blogs scientifiques, de même que je visite des sites comme Babélio! Bref, je pense être net addict! Pour ce qui est de la thématique LGBT, tous les jours je vais sur Yagg, et souvent sur Fugues.com.  Enfin, comme beaucoup, je suis orphelin de Gayclic.

Le dernier livre que tu as lu? Dans la ville des chasseurs solitaires de Tom Spanbauer, l’auteur du fameux L’homme qui tomba amoureux de la lune. Un bijou de fantaisie et d’humanité! Sinon j’ai toujours plein de bouquins sur ma table de chevet, ça me rassure, j’en commence, j’en picore, j’en oublie…

J’ai regardé ce que j’avais en ce moment et c’est un beau foutoir: Voix indiennes (le « message des indiens d’Amérique au monde occidental »), la Nef des fous  de Sébastien Brant que je picore (une très fine et très juste analyse de l’humain),  Méridien de sang  de Cormac McCarthy, le  nouveau dictionnaire Rimbaud  (un cadeau de mon fils) etc…En ce moment, je relis Moby Dick de Melville en pdf ( faut faire avec son temps).

 La chanson qui tourne en boucle chez toi ou sur ton baladeur? Depuis deux trois jours un titre de Jamie XX (un des The XX) : Sleep sound. A l’occasion, jetez un œil sur sa très belle et touchante vidéo réalisée avec des personnes sourdes :

 

 Quel est ton péché mignon? Euh… Peut être la tarte à la rhubarbe? Les smoothies  framboise et menthe ou la tartine de rillettes au four? Mais aussi, en tout, procrastiner, pour finir par avoir la pression du temps et devoir agir dans l’urgence, ça m’adrénaline!

 Si tu étais un personnage de série ou de film, qui serais-tu?Fox MulderLouis Mandrin (personnage qui a réellement existé) mais je parle d’un temps que les moins de vingt ans… Ou alors Charles Ingalls  dans la Petite Maison dans la prairie (je suis très fleur bleue). Entre l’esprit de justice et l’esprit de justesse. Mes héros sont à hauteur d’Homme, avec leurs failles, avec leurs rêves. Y’aurait bien aussi l’agent Fox Mulder, mais ça c’est juste pour pouvoir faire un bisou a Scully.

 Si tu pouvais avoir un rendez-vous galant avec une personne célèbre (morte ou vivante), ce serait avec qui?Randy Harrison Tant qu’à donner un rendez-vous galant ce serait de préférence avec une personne vivante (humour…). Randy Harrison pour sa beauté, son intelligence de la vie et son côté bohème. Il ne s’est pas laissé emporté par le star system et a tracé sa route avec ce qu’il aimait par dessus tout: le théâtre. Un rendez-vous galant commençant toujours au dessus de la ceinture pour moi. Bon en même temps avec River Phoenix, Jake Gyllenhaal ou Keanu Reeves j’aurais fait une exception.

Une soirée idéale pour toi, c’est quoi? Un repas entre amis un soir d’été, sous mon pommier, à refaire le monde. Les amis ça compte! Mais ça peut être aussi les parties de fou rire lors des répétitions de théâtre, un bon film au ciné, une balade en forêt à la tombée de la nuit. Des plaisirs simples mais en partage avec ceux que j’aime.

 Combien de temps passes-tu à te préparer le matin? Le matin je suis en mode zombie jusqu’au percolateur, le temps d’ajustement dépend ensuite du taux de caféine atteint. Je prends soin toujours d’être présentable, rasé, parfumé et… souriant. Et ça prend le temps que ça doit prendre, aussi je me lève très tôt pour finalement partir souvent au dernier moment.

Qu’y a-t-il dans ton frigo en ce moment? Des reliefs de porc massalé, y’avait du monde ce week-end. J’aime bien cuisiner et ça se sait. Des produits du jardin également: haricots, tomates, courgettes…D es jus de fruits et une bouteille de coteaux de l’Aubance, même si je ne bois pas d’alcool.

 Ta phrase culte? « S’il n’y a pas de solution c’est qu’il n’y a pas de problème », c’est un peu ma philosophie de la vie. Je ne me laisse pas pourrir par le pessimisme, je trace, j’avance, je positive! Je suis quasi toujours de bonne humeur! Mais sinon y’a celle-ci qui m’a fait marrer dernièrement dans Moby Dick :« Mieux vaut dormir avec un cannibale à jeun qu’avec un chrétien ivre » 🙂

Que signifie ton pseudo ? Ben un jeu de mots qui reflète mon esprit bon vivant entre gastronomie et gayitude, manger le plat et le cuisinier quoi !

Donne une réponse à laquelle les yaggeurs devront trouver la question d’origine Bah je vais faire très simple et la réponse est la suivante : La naissance de mon fils.

(suite…)

Publicité