La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

LE BLOG DE LA COMMUNAUTE
Nouveautés, Mises à jour, etc. Vous saurez tout sur la face cachée de la communauté Yagg
blogs | 26.10.2012 - 10 h 09 | 6 COMMENTAIRES
Le blog «Des femmes et un ballon» en finale des Golden Blog Awards

Étiquettes : ,

Après les internautes, c’est au tour du jury et des partenaires des Golden Blog Awards de se prononcer sur leurs blogs préférés. Les blogs qui, grâce aux votes des internautes, ont été classés parmi les 10 premiers de leur catégorie seront passés en revue par des «expert-e-s»qui «sans être forcément des blogueurs, sont reconnus dans leur milieu». Quant aux partenaires, ils apportent, selon les organisateurs de l’événement, «un autre regard, plus professionnel».

Parmi ces blogs, celui de la yaggeuse @Caro, Des femmes et un ballon, consacré au sport féminin. Coups de cœur, portraits (Gaëtane Thiney, Jessica Landström, Megan Rapinoe…), partage d’expérience sur des sports plus ou moins connus (le tir à l’arc, le roller derby, le handball, le softball, le Flag Football…), Caro partage ses passions et celle des autres. Si vous ne connaissez pas encore Des femmes et un ballon, cliquez sans attendre!

Félicitations, donc, à Caro, qui porte désormais les espoirs des blogs Yagg dans la compétition. Et félicitations aux autres yaggeurs et yaggeuses qui ont inscrit leurs blogs mais n’ont pas atteint le Top 10. Participer à un concours de ce type, c’est exposer une partie de soi, et ça demande un certain courage. Pour cela, et pour leur talent, que la Yagg Team et les autres yaggeuses et yaggeurs ont la chance de déjà connaître (pour le reste du monde, ce n’est que partie remise), ils et elles méritent notre admiration et nos remerciements. Et comme cela a été dit par ailleurs, pour nous, de toute façon, vous serez toujours les meilleur-e-s.

Pour la suite de la compétition, outre le blog de @Caro, on gardera un œil sur la catégorie Bande dessinée, dans laquelle concourent 3 blogs de gens qu’on aime bien: Silver, un blog BD de plus (Silver, à qui l’on doit, avec Pochep, la version 2012 du Projet 17 mai), Macadam Valley (dont l’auteur, Ben Dessy, a participé au Projet 17 mai) et Klaire, qui a réalisé le schéma sur le cercle vicieux des anti-adoption.

Illustration Gami (pour Des femmes et un ballon)

Vie de la communauté | 18.09.2012 - 16 h 42 | 26 COMMENTAIRES
Soutenez les blogs Yagg aux Golden Blog Awards!

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Comme l’an dernier, plusieurs membres de la communauté Yagg ont inscrit leur(s) blog(s) aux Golden Blog Awards, ce qui nous rend pas peu fièr-e-s.

Le yaggeur @sylvainj, lui-même blogueur, a créé un groupe dédié sur la communauté, afin de permettre aux participant-e-s de signaler leur inscription.

À ce jour, 11 blogs Yagg sont inscrits, à notre connaissance:

Des yaggeurs et yaggeuses participent aussi avec des blogs hébergés ailleurs que sur Yagg. C’est le cas de @sylvainj avec la version anglophone de son blog (votez ici), de @Damia103 (votez ici), de @quentin-rougegorge (votez ici), de @jaydee (Des femmes et un ballon (@Caro): votez ici1).

Si vous avez un blog Yagg, n’hésitez pas à l’inscrire (avant le 15 octobre 18h), et signalez-le nous, nous complèterons la liste. Si vous n’avez pas de blog (ou même si vous en avez un), votez!

Les internautes peuvent voter une fois par jour, jusqu’au 22 octobre à 18h. Les Golden Blog Awards seront remis le 14 novembre.

Illustration Gami

Général | 26.04.2011 - 16 h 58 | 2 COMMENTAIRES
Yagg vous offre « Devenir celle que je suis », de Delphine Philbert

Étiquettes : ,

[mise à jour] Le jeu est terminé, merci d’avoir participé!
Les éditions Max Milo ont publié début avril Devenir celle que je suis, un témoignage sur la transidentité, de Delphine Philbert.

La présentation de l’éditeur:
« Comment un père de deux enfants, vétérinaire, peut-il après 25 ans de mariage réaliser qui il est vraiment – une femme! – et remettre en question tout ce qui dans sa vie était justement déterminé par une identité sexuelle erronée? Comment l’entourage proche, famille et amis, doivent-ils accepter un tel bouleversement? Il arrive parfois que l’évidence, longtemps refoulée, finisse par s’imposer magistralement au terme d’une longue maturation. Les souvenirs enfouis remontent à la surface, les faux-semblants laborieusement construits pour consolider un mur qui nous sépare de nous-même se rompent: c’est un cataclysme identitaire. C’est cette aventure humaine peu commune que nous raconte ici Didier, devenu depuis Delphine. Vécu comme une dissonance, son sexe n’a jamais été en adéquation avec ce qu’elle était. Didier Philbert n’était qu’un état civil et sa vie le mensonge qui en découlait. Ce n’est que libérée de ce carcan que ses rêves d’être femme, son plaisir à se travestir, ses expériences avec d’autres hommes et d’autres femmes ont trouvé un sens. Elle est arrivée enfin à analyser un ressenti en contraste depuis toujours avec son corps. Le mot transsexuelle apparaît, puis celui de transgenre, plus adapté selon elle à ce qu’elle est. Entre premières sorties vêtue en femme et tourisme médical, elle nous raconte avec intelligence, pédagogie et clarté son histoire personnelle, son questionnement, les mensonges à la famille, ses pérégrinations à la recherche de réponses et les difficultés rencontrées pour faire accepter ce changement à son entourage: sa femme divorce immédiatement et ses enfants refusent de la voir. Enfin elle nous raconte le chemin de croix pour changer de sexe. L’histoire de sa transition est aussi l’histoire d’un combat: celui de la reconnaissance des transgenres par la société.

Delphine Philbert a 50 ans et a découvert sa transidentité il y a 2 ans. En décembre 2010 elle a obtenu du tribunal le changement de son statut civil sans se soumettre aux «protocoles médicaux» de réassignation sexuelle. En février 2011 elle a subi une chirurgie définitive de réassignation sexuelle et milite pour la reconnaissance des droits des transgenres. »

Pour participer, envoyez un message à @judith sur la communauté Yagg (si vous n’êtes pas encore inscrit-e, c’est par ici et c’est très simple). Une fois que vous aurez lu Devenir celle que je suis, vous vous engagez à publier votre avis, dans un délai raisonnable, soit sur votre blog Yagg soit dans le groupe Le coin littérature (et à nous envoyer le lien, pour que nous puissions l’inclure à ce post). Et ce, que vous ayez ou non aimé, puisque ce qui nous intéresse, c’est ce que vous avez pensé du livre. Pas besoin d’être critique littéraire, il suffit d’avoir envie de découvrir et de partager, avec franchise et sans être injuste.

[mise à jour] Le jeu est terminé, merci d’avoir participé!

L’avis de la communauté:

Le blog de Delphine Philbert sur Yagg.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur J’aime l’info!

Général | 04.03.2011 - 12 h 21 | 4 COMMENTAIRES
Yagg vous offre « Eros/Psyché », de Maria Llovet

Étiquettes : , , , , , ,

[mise à jour] Le jeu est terminé, merci d’avoir participé!

Eros/Psyché est le deuxième album de l’Espagnole Maria Llovet. Réalisé en noir et blanc, ce roman graphique « trash et romantique, émouvant et troublant », selon les éditions Emmanuel Proust, s’intéresse aux amours adolescentes.

L’histoire: Le pensionnat de la Rose est un endroit étrange… Aucun adulte. Seulement de jolies jeunes filles vivant en totale autarcie. Elles partagent leur temps entre les jeux, les promenades en forêt, les travaux manuels… Mais malheur à qui ose violer le règlement! Dans cet apparent Eden, deux jeunes filles éprouvent une attirance réciproque… Leur vie va en être bouleversée, et toutes leurs certitudes vont peu à peu voler en éclats.

Vous connaissez le principe: pour participer, envoyez un message à @judith sur la communauté Yagg (si vous n’êtes pas encore inscrit-e, c’est par ici et c’est très simple). Une fois que vous aurez lu Eros/Psyché, vous vous engagez à publier votre avis, dans un délai raisonnable, soit sur votre blog Yagg soit dans le groupe Le coin littérature (et à nous envoyer le lien, pour que nous puissions l’inclure à ce post). Et ce, que vous ayez ou non aimé, puisque ce qui nous intéresse, c’est ce que vous avez pensé du livre. Pas besoin d’être critique littéraire, il suffit d’avoir envie de découvrir et de partager, avec franchise et sans être injuste.

[mise à jour] Le jeu est terminé, merci d’avoir participé!

L’avis de la communauté:

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!

Publicité