La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

LE BLOG DE LA COMMUNAUTE
Nouveautés, Mises à jour, etc. Vous saurez tout sur la face cachée de la communauté Yagg
Yaggeur ou Yaggeuse de la semaine | 04.02.2014 - 11 h 48 | 6 COMMENTAIRES
Lesesq, yaggeur de la semaine

Étiquettes : ,

Mais qui est Lesesq ? Apprenez-en plus sur l’auteur de l’excellent blog Les Esquisses Galantes.

Quels sont les sites/blogs que tu consultes régulièrement? Je ne lis pas beaucoup de blogs… Je regarde régulièrement celui d’un ami, qui est personnel et assez drôle, et qui a inspiré mon propre blog ; de temps à autre je regarde des blogs un peu engagés politiquement, ou d’analyse politique ou sociale. Si je dois en citer un, je dirais celui de Maître Eolas, qui est vraiment excellent, limpide, juste, avec des touches d’humour.

Le dernier livre que tu as lu? Je ne lis pas beaucoup de livres récents, j’aime relire des classiques, mais je suis assez éclectique. J’ai relu des tragédies grecques antiques dernièrement, et La vie devant soi de Romain Gary. Et sinon j’ai été complètement passionné par les 5 tomes de Game of Thrones.

La chanson qui tourne en boucle chez toi ou sur ton baladeur? Ça change tous les jours ! Parfois c’est Désenchantée, dont je ne me lasse pas, parfois Sorrow de Pink Floyd, parfois du classique, ou de la bossa nova : tout ça me calme. Disons que quand je mets les écouteurs, j’aime que ce soit plutôt doux, pour me créer une petite bulle tranquille. Si je veux une musique qui bouge, je sors !

Quel est ton péché mignon? La gourmandise : je ne suis pas très original. Il faut que je fasse un peu attention, sinon je suis compulsif. Il faut dire que Paris, avec toutes ses boulangeries-pâtisseries partout, c’est un appel au vice…

Si tu étais un personnage de série ou de film, qui serais-tu? Je n’ai pas vraiment d’idole. Ce qui me vient à l’esprit, dans la lignée de mon blog, ce sont les filles de Sex and the City. Mais je serais toutes les 4 à la fois. Et les personnages masculins aussi. Et allez, j’avoue aussi, j’aurais bien aimé être un peu magicien comme Harry Potter.

Si tu pouvais avoir un rendez-vous galant avec une personne célèbre (morte ou vivante), ce serait avec qui? Si « rendez-vous galant », ça veut dire coucher, plein de noms me viennent à l’esprit ! Tout un tas d’acteurs, de sportifs… Encore une fois je ne suis pas original : Brad Pitt, Frédéric Michalak… En revanche, si c’est pour séduire ET converser, j’ai moins d’idées… je crois que j’aurais bien aimé rencontrer Koltès.

Une soirée idéale pour toi, c’est quoi? Avec mon homme et avec des amis proches. Le reste n’est pas important. L’avantage, c’est que je passe plein de soirées idéales ! J’ai une belle vie.

Combien de temps passes-tu à te préparer le matin? Question étrange ! 10, 15 minutes en gros. Je me réveille assez facilement et je ne suis pas très pointilleux sur mon look, donc ça va vite. Par contre, ça peut prendre beaucoup plus de temps si on inclut le petit-déjeuner dans le temps de préparation… Ça, c’est un beau moment de la journée !

Qu’y a-t-il dans ton frigo en ce moment? Encore une question bizarre… Je suis un inconditionnel des produits laitiers et des jus de fruits. Ça sonne très sain dit comme ça, en réalité pas tant que ça puisque je mange beaucoup de sucré. Mais le sucré, ça ne va pas tellement au frigo.

Ta phrase culte? La maxime socratique : « rien de trop »… ça fait un peu pédant, mais ça me correspond assez bien. Sinon, « vieux motard que jamais ». Ou Wilde : « je peux résister à tout, sauf à la tentation. » Oui, ça me va bien aussi, ça.

Que signifie ton pseudo? Lesesq, c’est tout simplement le début du nom de mon blog. Encore une fois je ne suis pas original. Et pour ceux qui aiment les jeux de mots, ça sonne comme « le sexe », ce qui me plaît parce que je parle beaucoup de sexualité dans mon blog… et que ce blog doit beaucoup à la série Sex and the City.

Pourquoi blogues-tu? J’ai toujours beaucoup écrit : des poèmes, des nouvelles, des essais… Je voulais m’essayer à l’écriture de chroniques, et surtout j’avais envie de me confronter à la publication via le web, qui touche un public différent et plus vaste ; je pensais apprendre beaucoup du fait d’avoir des retours plus variés et venant de personnes qui ne me connaissent pas. Ce qui est le cas, même si le lectorat de mon blog est sans doute très majoritairement gay.

Photo Xavier Héraud

Publicité